Chères brasseuses, Chers brasseurs,

Suite à vos alertes, le SNBi s’est mobilisé en urgence auprès de l’état afin de régler la problématique de l’interdiction de vente d’alcool sur la voie publique et sur les marchés.

Le centre interministériel de crise vient de nous confirmer ce qui suit  :

L’interdiction de vente d’alcool sur la voie publique et les marchés ne concerne que les alcools qui sont susceptibles de se déguster sur place.

Donc, dès lors qu’il s’agit de boissons alcoolisées bouchées, la vente sur les marchés ou en boutique est autorisée, comme tout vendeur de produits alimentaires.

Ce que vise le décret qui posait problème, c’est la consommation festive sur la voie publique, les bars qui vendent des boissons alcoolisées à déguster sur place et les bars temporaires y compris dans les marchés.

Toutes les préfectures vont être informées ce jour de cette directive.

Si vous continuez à rencontrer des difficultés de vente sur vos marchés de producteurs, nous vous invitons à présenter ce mail émanant de notre syndicat professionnel.

En cas de blocage subsistant, vous pouvez nous adresser un mail, afin que nous puissions remonter l’information aux autorités compétentes.