loading spinner

les 1800 brasseurs indépendants sont au bord du précipice

Communiqué de presse
14 avril 2020

Hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel à l’arrêt : 
les 1800 brasseurs indépendants sont au bord du précipice

Notre syndicat professionnel, seul syndicat à représenter exclusivement les 1800 brasseurs indépendants français, lance un cri d’alarme aux autorités.

Depuis le 16 mars 2020 et pour une période qui ira bien au-delà du 11 mai, les brasseurs indépendants et artisans subissent :

– l’interdiction des manifestations festives (concerts, salons, festivals)
– la fermeture des caveaux de dégustation et interdiction des visites au sein de leurs brasseries
– la fermeture administrative des cafés et restaurants
– l’interdiction de vendre sur les marchés
– la fermeture de nombreux clients cavistes et des boutiques de terroir
– les ventes extrêmement réduites en grandes et moyennes surfaces

C’est donc entre 80 et 100 % du chiffre d’affaires de nos brasseries qui a disparu depuis le début du confinement.

Bruno Lemaire a indiqué ce jour : « L’hôtellerie, la restauration, le tourisme, l’évènementiel vont être pour moi une priorité. Nous travaillerons à un plan spécifique avec Jean-Baptiste Lemoyne. Le report de charges pourra se transformer en annulation si ces secteurs ne retrouvent pas rapidement du chiffre d’affaires.»

En conséquence et eu égard à l’énorme impact que nous subissons, nous demandons au gouvernement que les brasseries indépendantes produisant moins de 200 000 HL soient intégrées d’urgence au plan spécifique en préparation.

Jean-François Drouin
Président du SNBI
jf.drouin@brasseurs-independants.fr – tél : 06.80.68.27.12

 

Le Syndicat National de Brasseurs Indépendants a pour mission de fédérer, représenter, aider et défendre l’ensemble des brasseries artisanales et indépendantes françaises. Le SNBi est la seule organisation professionnelle qui représente exclusivement les brasseries artisanales et indépendantes.
Créé en juin 2016, il compte, à ce jour, plus de 500 adhérents.

Lire la suite

Mesures pour la sauvegarde des 1800 brasseurs artisans

Communiqué de presse
9 avril 2020
Le Syndicat National des Brasseurs Indépendants (SNBi) propose des mesures pour la sauvegarde des
1800 brasseurs artisans et indépendants français
Le Syndicat National des Brasseurs Indépendants, qui représente les 1800 brasseurs artisans français et environ 5000 emplois directs, appelle le gouvernement à mettre en place une série de mesures simples pour éviter la faillite de centaines d’entreprises.Bars et restaurants fermés, festivals et manifestations publiques interdits, marchés non autorisés, magasins de nos brasseries et cavistes désertés… même si notre activité alimentaire reste autorisée, la bière artisanale n’est pas considérée comme un bien de première nécessité et les brasseurs artisanaux subissent de plein fouet cette crise sanitaire inédite.
Alors qu’en cette période printanière, les chiffres d’affaires des brasseurs indépendants devraient être au maximum et que la trésorerie des entreprises devrait se reconstituer, nos entreprises sont à l’arrêt !Ainsi pour les brasseurs indépendants (produisant moins de 200 000 hl) nous demandons :- Exonération totale des charges sociales et patronales pendant toute la durée du confinement, sans perte des droits générés par ces cotisations (chômage, retraite)
Exonération totale des charges fiscales directes pendant la durée de la crise
L’annulation des taxes sur l’alcool (droits accises) jusqu’au 31 décembre 2020
L’éligibilité automatique au fonds de solidarité pour tous les brasseurs indépendants dont le chiffre d’affaires est inférieur à 2 millions d’euros
La suspension des mensualités des prêts sans aucun frais, ni intérêt
L’éligibilité automatique au prêt de trésorerie garanti par l’état sans garantie, ni assurance additionnelle
– La reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sanitaire, afin que les assureurs appliquent les clauses de perte d’exploitation
– La dispense de licence, au même titre que les viticulteurs, dans les caveaux de nos brasseries artisanales, dès la fin du confinement
– La création d’un code APE particulier pour les brasseurs indépendantsdès la sortie du confinement, afin que nous puissions au plus vite, rejoindre une convention collective adaptée à la taille et à la typicité de nos entreprises.Sans l’application de ces mesures de sauvegarde, ce sont des centaines d’entreprises en pleine croissance qui fermeront, des milliers d’emplois qui seront sacrifiés et toute une filière agricole amont (production d’orge, malteurs, houblonniers) qui sera impactée.

Nous, Syndicat National des Brasseurs Indépendants, en appelons au bon sens du gouvernement, et demandons l’application immédiate de ces mesures pour toutes nos entreprises. 

Jean François DROUIN
Président du SNBi
jf.drouin@brasseurs-independants.fr – tél : 06.80.68.27.12

Lire la suite

Amendement adopté sur la transparence de l’origine des bières

Le 5 décembre 2019

Le SNBi fait adopter son amendement sur la transparence de l’origine des bières, à l’assemblée nationale.

Chères amies brasseuses,
Chers amis brasseurs,

« C’est une énorme victoire pour les brasseurs artisans de toutes les régions françaises » ; c’est par ces mots que Jean-Francois Drouin, président du Syndicat National des Brasseurs Indépendants a accueilli le vote, mardi 4 décembre 2019, à la quasi-unanimité, de l’amendement proposé par le SNBi et porté par le député Thierry Benoit, avec l’appui de la rapporteure Barbara Bessot-Ballot et du ministre de l’agriculture, Didier Guillaume.
L’amendement SNBi propose que « le nom et l’adresse du producteur de bière » soient « indiqués en évidence sur l’étiquetage ». Il n’y aura donc désormais plus aucune ambiguïté pour le consommateur sur l’origine de la bière qu’il consomme.
Cet amendement SNBi impose également que « les mentions de l’étiquetage, y compris le nom commercial ne sauraient faire apparaitre un lieu différent du lieu de production réel de la bière ». Les bières de terroir, seront maintenant véritablement issues des terroirs. Exit la « bière de Chartres » brassée en Alsace ou encore « L’alsacienne » brassée en Belgique !

Ci-joint l’amendement : Amendement Transparence de l’origine des bières

Le Syndicat National des Brasseurs Indépendants, qui regroupent presque 500 brasseurs et qui est le seul syndicat à défendre spécifiquement les intérêts des brasseurs artisans et indépendants, se félicite de cette avancée majeure pour la bière et plus généralement pour la transparence des productions agro-alimentaires françaises.
Le SNBi reste mobilisé afin que ce superbe résultat soit confirmé par le Sénat.
Amis brasseurs artisans et indépendants, sans un SNBi fort et puissant, ce genre d’avancée n’est guère possible, aussi je tenais dans un premier temps à remercier les 470 adhérents actuels du SNBi qui ont compris la nécessité d’être unis.

Dans un second temps, j’invite tous les autres brasseurs artisans et indépendants à venir gonfler les rangs de notre organisation professionnelle, afin de nous aider à relever d’autres défis comme : la suppression des contrats brasseurs, la mise en place d’un code des usages, le développement de la formation professionnelle ou bien encore le travail sur une convention collective plus adaptée.
Vous pouvez rejoindre le SNBi à tout moment de l’année sur https://www.brasseurs-independants.fr/adherer/

Bien cordialement

Jean-François DROUIN
Président du Syndicat National des Brasseurs Indépendants

Lire la suite

Le marché des Brasseries Indépendantes en plein essor…

Communiqué de presse,
28 juin 2019

Le Syndicat National des Brasseurs indépendants, fort de ses 440 adhérents, vous présente pour la toute première fois dans l’histoire de la brasserie française, un état du marché de la brasserie artisanale et indépendante.

Avec une croissance de 16% annuelle et près de 5 créations d’entreprises par semaine, les brasseurs indépendants sont le réel moteur de la brasserie française.
Grâce à eux, la France est devenue le 1er pays européen en nombre de brasseries.

Les 1600 brasseurs qui produisent de la bière dans toutes les régions de France représentent 5600 emplois soit 80% des emplois de la filière de production.

Les brasseurs indépendants génèrent un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros et une production de 1 350 000 d’hl.

La distribution est axée sur la vente directe (75%) et les circuits courts (80%), mais les brasseurs s’adressent à l’ensemble des réseaux de vente.

90% des sites s’inscrivent dans une logique de tourisme brassicole et favorisent, de ce fait, les notions de transparence, de connaissance de la profession et de valorisation de nos bières artisanales.

L’infographie, ci-jointe, présente l’ensemble des données du secteur : Chiffres du marché des Brasseries Indépendantes

Le SNBi qui est la seule organisation professionnelle à fédérer et défendre exclusivement les brasseurs artisans, ne peut que se réjouir de cette situation.

Jean François DROUIN
Président du SNBI

Contact presse : Sonia Rigal
sonia.rigal@brasseurs-independants.fr

Lire la suite

Le SNBI change son identité visuelle !

Résolument plus moderne, avec l’utilisation des initiales du Syndicat, ce nouveau logo a aussi plusieurs significations, à savoir :

– l’utilisation des matières premières

– le produit fini avec le « i » qui suggère un verre

– le « i » marqué par une couleur différente pour rappeler les fondements de notre syndicat : « l’indépendance »

– il intègre aussi notre marque collective « Brasseur Indépendant » lancée en juin 2017

Suite à un vote, les adhérents du SNBI ont choisi à 66% cette nouvelle identité visuelle pour représenter leur syndicat.

 

Contact presse : Sonia Rigal

sonia.rigal@brasseurs-independants.fr

Lire la suite

Kronenbourg, nouvel ambassadeur du SNBI ?

La marque Kronenbourg se proclame être une bière de quartier, de proximité et locale …
Que pensez-vous de cette nouvelle blague ?

Ce sont les 1600 brasseries artisanales et indépendantes qui :

– Fabriquent des bières locales, de terroir
– Produisent plus de 10 000 bières différentes
– Commercialisent au plus près du consommateur
– Privilégient les circuits courts
– Utilisent des matières premières de qualité avec un approvisionnement local
– Représentent 5 600 emplois dans toutes les régions de France
– Génèrent 60 fois plus d’emplois directs que les grands groupes
– Agissent chaque jour au développement du territoire
– Contribuent au renouveau de la diversité des bières françaises

Authenticité, qualité, terroir, proximité et transparence sont les valeurs profondes des brasseries artisanales et indépendantes. 

 

Lire la suite