loading spinner

Le SNBI partenaire du Comice du Houblon

L’association Houblons de France, adhérente à notre syndicat professionnel, milite pour la promotion et la relocalisation du houblon partout en France, au plus proche de nos brasseries indépendantes. Le 3 février 2017, Houblons de France organise, à Paris, son premier comice, dont l’objectif est de permettre l’échange entre les différents acteurs de la filière. Le Comice du Houblon est ouvert gratuitement à toutes les personnes intéressées (sur inscription via le lien ci-dessous).

snbi-comice-houblon

Lire la suite

CGA : modification du règlement obtenue par le SNBI

Comme nous l’avons communiqué en avant-première à nos adhérents,  le CGA change exceptionnellement son règlement pour adapter la notion de «Made in France » aux particularités du monde de la bière.  Alors que certains tentent de récupérer ce résultat pendant que d’autres ont travaillé à sa mise en place, voici en quelques lignes les grandes étapes de notre première victoire.

Suite à de nombreux échanges avec le CGA (consécutifs à la publication d’une certaine affiche), nous avons fait entendre notre voix auprès de l’institution qui a rouvert la discussion sur la possibilité de changer le règlement sur le point de l’origine des matières premières, bien que cela n’était à priori plus possible depuis juin.

Petit retour en arrière pour éclairer votre lanterne…

Lire la suite

Décret « bière » publié le 15 novembre 2016

Le décret no 2016-1531 du 15 novembre 2016 relatif à la composition  et à l’étiquetage des produits brassicoles est disponible ici. Les adhérents au SNBI ont reçu un texte consolidé qui réintègre les modifications présentées dans le texte original de 1992.

Lire la suite

CGA une rencontre constructive, mais l’industrie nous menace

Suite à notre action sur la refonte du CGA bière, et alors que nous avions obtenu du commissaire général (très constructif) l’assurance de travailler ensemble à l’amélioration du futur règlement et des catégories, nous avons été contraints de supprimer notre campagne de communication.

En effet, un brasseur industriel interplanétaire, a mis en demeure notre Syndicat de Brasseurs indépendants, de retirer notre communication, sous peine de poursuites judiciaires.

Lire la suite