Suite à notre action sur la refonte du CGA bière, et alors que nous avions obtenu du commissaire général (très constructif) l’assurance de travailler ensemble à l’amélioration du futur règlement et des catégories, nous avons été contraints de supprimer notre campagne de communication.

En effet, un brasseur industriel interplanétaire, a mis en demeure notre Syndicat de Brasseurs indépendants, de retirer notre communication, sous peine de poursuites judiciaires.

Quand bien même nous sommes certains d’agir au nom de la liberté d’action et d’expression syndicale, nous avons décidé de retirer notre campagne, car nous ne souhaitons pas dilapider inutilement les cotisations de nos adhérents dans une procédure juridique; l’essentiel sur ce sujet ayant été, par ailleurs, obtenu avec le CGA.

Ce premier épisode, nous montre clairement les méthodes et les intentions des brasseurs industriels à l’égard de notre récent syndicat et plus généralement de nos brasseries indépendantes !

Il est plus que jamais important de nous regrouper, d’être solidaires et forts, afin de nous défendre… car, vous pouvez en être certains, les multinationales industrielles mettront tout en œuvre pour nous mettre des bâtons dans le roues !