Le 2 novembre 2020

A l’approche des fêtes de fin d’année et après avoir subi l’annulation de tous les festivals de la rentrée,  nous voici à nouveau confrontés à un confinement qui va peser lourd sur la santé économique de nos brasseries.

 Nous prenons acte des premières mesures de soutien annoncées par le gouvernement : fonds de solidarité, exonération et report de cotisations sociales, prêts garantis par l’état, prêts directs de l’état, prise en charge des loyers.

Dans l’attente des modalités d’application de ces nouvelles dispositions, le SNBi attire l’attention des pouvoirs publics sur des mesures qui permettraient à nos entreprises d’appréhender avec moins d’angoisse cette nouvelle période.

Communiqué : le SNBi demande des mesures aux pouvoirs publics